Institutions utiles

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des institutions inutiles, tu ne payeras pas !

La Belgique est, certes, un petit pays mais sa complexité institutionnelle est telle que le citoyen ne s’y retrouve plus. Par exemple, qui régit le tourisme ? La communauté, les régions ou alors les provinces à moins que ce ne soient les communes ? Et bien, toutes ces entités à la fois ! En effet, le tourisme était de la compétence du Ministre des Communications puis a été transféré aux Communautés. En 1994, la Communauté Française a transféré cette compétence aux régions. Il a donc fallu créer une nouvelle administration, la Commission Communautaire Française (CoCoF).

La séparation des Régions et des Communautés proposent un autre problème: la Communauté contrairement aux autres institutions ne peut lever aucun impôt et peut donc difficilement se financer. Les politiques relatives à l’enseignement et aux soins des personnes s’en trouvent donc fortement touchés.

Tout ceci montre bien que l’arsenal institutionnel belge est devenu très complexe et qu’il faudrait l’assouplir à fin d’y voir plus clair et d’éviter toute redondance.

Pour éviter de financer des institutions inutiles et redondantes, La FEL propose :

  •  Un transfert total des compétences communautaires aux régions permettant de mettre fin aux querelles communautaires concernant l’enseignement, les soins de santé… Les matières personnalisables relèveraient dès lors de la région ;

La double casquette n’est pas une solution !

  • La suppression des communautés et ainsi non seulement la suppression des doubles frais de fonctionnement de ces 2 assemblées mais aussi la réduction du nombre de ministres ayant une double casquette car si les ministres ne perçoivent qu’un seul et unique budget, cette multiplication des compétences pose question en terme d’efficacité ;
  •  La Région de Bruxelles-capitale totalement autonome et fonctionnant avec un système totalement bilingue (par exemple : création d’un enseignement totalement bilingue) permettant de créer une réelle identité à la région de Bruxelles-capitale et de supprimer les tensions francophones-néerlandophones à Bruxelles-même mais aussi une appropriation des autres régions ;

Prenons exemple sur nos voisins flamands :
Région wallonne et Fédération Wallonie-Bruxelles = double emploi.

  •  Suppression des provinces et transfert des compétences des provinces aux communes ou aux régions. En effet, les compétences des provinces sont très limitées mais leur coût est infiniment élevé pour le contribuable. Transférer les compétences permet, en termes d’efficacité, une réduction des coûts.